Nouvelles
Nouvelles / Actualités, Communiqués de presse
11 novembre 2019

L’Assemblée nationale du Québec souligne la tournée des Cafés numériques

L’Assemblée nationale du Québec souligne la tournée des Cafés numériques

Montréal, le 11 novembre 2019 — Le 6 novembre dernier, en présence de Constant Awashish, Grand chef du Conseil de la Nation Atikamekw, et de Mehdi Benboubakeur, directeur général du Printemps numérique, le déploiement des Cafés numériques dans les communautés Atikamekw a été souligné, à l’Assemblée nationale du Québec, par une motion présentée par Éric Caire, ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale, Vice-président du Conseil du trésor et Leader parlementaire adjoint du gouvernement, en collaboration avec Sylvie D’Amours – Députée de Mirabel, ministre responsable des Affaires autochtones et conjointement avec le député de D’Arcy-McGeele député de Rosemontle député de René-Lévesque et le député de Chomedey.

« Cette série d’initiatives représente des opportunités de développement inouïes pour les jeunes évoluant dans les communautés autochtones» a déclaré le ministre Caire.

« Les transformations poussées par l’ère numérique sont tellement imposantes qu’elles ne peuvent se faire durablement sans s’inscrire dans une perspective inclusive. En tant que promoteur technologique, le Printemps numérique a aussi la responsabilité de s’assurer que le potentiel du numérique soit à la portée de tous » a déclaré Mehdi Benboubakeur.

Pour rappel, le Printemps numérique était en tournée des Cafés numériques dans ces trois communautés :
–  Obedjiwan le 30 septembre à l’école secondaire Mikisiw.
–  Wemotaci le 2 octobre à l’école secondaire Nikanik.
–  Manawan le 4 octobre à l’école secondaire Otapi.

Les trois communautés de la Nation Atikamekw sont relativement éloignées des grands centres et les jeunes qui y vivent disposent de trop peu d’opportunités pour s’approprier les outils numériques. Le Conseil de la Nation Atikamekw et le Printemps numérique reconnaissent que, dans le contexte où les technologies évoluent très rapidement, une fracture numérique croissante constitue un risque à la fois économique, social et démocratique.

« Lorsqu’on met entre les mains d’un jeune la maîtrise d’un nouvel outil, on augmente les chances qu’il s’accroche à ses rêves et qu’il en face une source d’accomplissement. Augmenter ces chances est le premier propos de cette démarche. Le second, c’est que les technologies offrent une incroyable opportunité pour augmenter le niveau de vie et les services dans les communautés éloignées. C’est donc aussi déterminant pour leur vitalité et leur autonomie » a déclaré Constant Awashish, Grand chef de la Nation Atikamekw.

Voir la motion en vidéo ICI.

À propos du Conseil de la Nation Atikamekw 
Le Conseil de la Nation Atikamekw (CNA) est issu de la volonté des conseils atikamekw de Manawan, d’Opitciwan et de Wemotaci de s’unir pour offrir des programmes et des services à la population atikamekw. À titre de conseil tribal, le CNA dispense divers services aux communautés et assume un rôle de représentation politique pour la Nation Atikamekw. 
 

À propos du Printemps numérique
Les Cafés numériques sont menés dans le cadre du projet Jeunesse QC 2030, soutenu par le Secrétariat à la jeunesse du Québec, et qui a vocation de contribuer à établir une égalité de chances chez les jeunes de 13 à 29 ans en soutenant le développement de compétences en littératie numérique, et ainsi réduire la fracture numérique constatée entre différents types de populations.

En savoir plus sur le Projet Jeunesse QC 2030.

À propos de l'auteur

Avatar de Margaux Davoine

Margaux Davoine