Nouvelles
Nouvelles / Art numérique, Événements
17 mai 2016

PN & Chromatic : Collectif Blackbox

PN & Chromatic : Collectif Blackbox

Le collectif Blackbox présente à partir du 20 mai, leur installation interactive Mémoire Collective au festival Chromatic qui se tiendra jusqu’au dimanche 22 mai au Hangar 16 dans le Vieux-Port de Montréal.

Leur équipe se compose de six membres : Mathilde Joanny, Jean-Claude Macena, Xavier Tremblay, Mathieu Désilets, Salim Lounis et Alexandre Lustigman

Je suis allée à la rencontre de Mathieu et Xavier pour en savoir plus sur Mémoire Collective.

L’esthétique de l’installation

On reprend le thème de la mémoire et on le construit en taille réelle. C’est-à-dire, on crée pleins de petits ou grands fragments. Un peu comme la mémoire qui est faillible, il manque plusieurs morceaux à l’installation hors du commun. Chacun d’eux sont reliés par des petits crochets aux autres. Cela donne une superbe esthétique.

collectif blackbox
Crédit photo : Sarah Billa

Comment vous est venu l’idée de l’installation ?

Lors d’un gros brainstorm, Salim a proposé d’utiliser l’idée de la mémoire pour créer une installation et cela à tout de suite plu à tout le monde. L’installation s’appelle Mémoire Collective car on veut utiliser la mémoire du festival.

Avez-vous eu des problèmes techniques ?

Pas vraiment. Nous avons principalement eu beaucoup de questions sur le développement de l’écran.  Il y a eu un premier prototype qui était de faire des trous dans un mur mais ce n’était pas réalisable à grande échelle. Donc nous nous sommes tournés vers la conception de morceaux de bois pour créer chaque partie de l’écran.

Pourquoi le festival Chromatic ?

Ils sont très présents dans les réseaux et font beaucoup de pub. Leur processus d’appel de dossiers est très simple. On n’a pas besoin de montrer l’installation pour créer son dossier,  simplement la conceptualiser. En plus, tout ce que Chromatic propose au niveau de la visibilité est très intéressant.

La technologie derrière tout ça ?

On utilise une Kinect pour la détection de mouvement, le logiciel Touch Designer pour le visuel et Max MSP pour la création sonore.

L’ambiance sonore et visuelle sont aussi très intéressantes et sortent de l’ordinaire. On ne s’attend pas du tout  à ce type d’ambiance et ça marche super bien, on est directement emporté dans un autre monde.  Allez voir ça !

collectif blackbox
Crédit photo : Sarah Billa

À propos de l'auteur

Avatar de Printemps Numérique

Sarah Billa