Nouvelles
Nouvelles / Événements, Actualités, Communiqués de presse
7 juin 2018

Pour une égalité des chances face au numérique

Pour une égalité des chances face au numérique

Une tournée provinciale du Printemps numérique

Alors que le numérique est au cœur de la vie des jeunes Québécois, leur appropriation et leur acquisition de compétences sont inégales, dans un monde en grande transformation technologique. Les récentes statistiques parlent d’elles-mêmes :

  • 65% des enfants qui débutent leur parcours scolaire occuperont des emplois qui n’existent pas encore (Forum économique mondial – 2016) ;
  •  Au Québec, 1,73 million d’emplois seraient touchés par la numérisation et la robotisation d’ici 2030 ;
  • En 2016, plus de 100 000 élèves québécois apprennent au quotidien avec une tablette (Chaire de recherche du Canada sur les TIC) ;
  • En 2018-2019, 212 M$ seront consacrés pour entreprendre le virage numérique dans les écoles, cégeps et universités.

Dans l’objectif d’aller à la rencontre des jeunes et de connaître leurs réalités face au numérique, le Printemps numérique, soutenu par le Secrétariat à la jeunesse du Québec, lance sa tournée des Cafés numériques. Une série d’événements gratuits d’exploration de la technologie est organisée dans 6 régions du Québec : Montréal, Saguenay–Lac-Saint-Jean, Capitale-Nationale, Estrie, Abitibi-Témiscamingue et Mauricie.

« Le Québec est un chef de file en numérique. De notre positionnement sur l’échiquier international naît une responsabilité envers les générations futures, souligne Mehdi Benboubakeur, directeur général du Printemps numérique. La richesse de notre écosystème nous permettra d’offrir des expériences inédites à des centaines de jeunes. »

Deux groupes d’âge de 13-17 ans et 18-29 ans sont ciblés. Le but premier est de les sensibiliser au potentiel et aux transformations du numérique. Au programme, espace de réalité virtuelle, robots humanoïdes, impression 3D, captation vidéo en 360 degrés et plus encore !

 

Les Cafés numériques sont un volet du projet Jeunesse QC 2030, soutenu par le Secrétariat à la jeunesse du Québec. Il a été développé pour donner accès à la technologie aux jeunes entre 13 et 29 ans, issus de divers milieux afin de prévenir l’apparition ou l’élargissement d’une « fracture numérique ».

Jeunesse QC 2030 se déploie également autour des axes de recherche et de concertation. Le Printemps numérique, en collaboration avec la Chaire de recherche du Canada sur les enjeux socioculturels du numérique en éducation de l’UQAM, profitera des rassemblements des jeunes pour bonifier la recherche, en collectant et analysant des données sur leurs compétences en littératie numérique. Par ailleurs, cet automne débute la première table de concertation intersectorielle et interregionale sur la littératie numérique avec différents acteurs.

« Le Québec se démarque par son dynamisme dans le domaine du numérique. Toutefois, nos jeunes restent encore inégaux dans leur acquisition de compétences dans ce secteur. Jeunesse QC 2030 souhaite donner des chances égales à tous pour évoluer et entreprendre en proposant des solutions concrètes et des actions collaboratives imaginées avec les jeunes. Cette initiative donnera aussi naissance au premier réseau intersectoriel et interrégional autour de la littératie numérique, source de réflexions et d’échanges de bonnes pratiques », souligne Suzanne Gouinprésidente du conseil d’administration du Printemps numérique.

Jeunesse QC 2030 s’inscrit dans le cadre de la Stratégie d’action jeunesse 2016-2021 du Secrétariat à la jeunesse du Québec. Le projet explore aussi les possibilités qu’offre le numérique pour contribuer à l’avancement des objectifs de la Politique de la jeunesse.

« Les jeunes auront un grand rôle à jouer dans l’évolution numérique du Québec. Ils sont la voix d’une génération qui, pour la majorité, travaillera dans ce domaine. Le Gouvernement du Québec est heureux de pouvoir compter sur Printemps numérique pour aider les jeunes Québécoises et Québécois à utiliser le numérique et pour les accompagner dans leur épanouissement professionnel », a souligné Karine Vallièresadjointe parlementaire du premier ministre pour les dossiers jeunesse.

Dates Cafés numériques

 

MONTRÉAL
·         Les vendredi 8, samedi 9 et dimanche 10 juin – Festival Eurêka
·         Mercredi 13 juin – Station FM-R
·         Samedi 16 juin – Le Virage Campus-MIL

ABITIBI TEMISCAMINGUE
·         Mardi 11 septembre – Polyvalente Le Carrefour à Val d’or
·         Jeudi 13 septembre – Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue à Rouyn Noranda

SAGUENAY LAC SAINT-JEAN
·         Mardi 18 septembre – École secondaire L’Odyssée à Chicoutimi
·         Jeudi 20 septembre – Collège d’Alma

QUÉBEC
·         Jeudi 27 septembre – Cégep de Sainte-Foy
·         Vendredi 28 septembre – Musée de la civilisation
·         Samedi 29 septembre – Bibliothèque Monique-Corriveau

MAURICIE
·         Mardi 2 octobre – Cégep de Trois Rivières
·         Jeudi 4 octobre – École secondaire Val-Mauricie à Shawinigan

ESTRIE
·         Mardi 9 octobre – Cégep de Sherbrooke
·         Jeudi 11 octobre – École Internationale du Phare à Sherbrooke

Pour en connaître plus sur les cafés numérique, la programmation et s’inscrire visitez : printempsnumerique.ca/projets/projet/jeunesse-qc-2030

À propos de Jeunesse QC 2030

Le projet Jeunesse QC 2030, soutenu par le Secrétariat à la jeunesse du Québec, a vocation de contribuer à établir une égalité de chances chez les jeunes de 13 à 29 ans en soutenant le développement de compétences en littératie numérique, et ainsi réduire la fracture numérique constatée entre différents types de populations. Ce projet est réalisé en collaboration avec l’UQAMMITACSZorabotsTobo studioGrandir sans Frontières et ISART Digital.

À propos de l'auteur

Avatar de Mehdi Benboubakeur

Mehdi Benboubakeur

Stratège en intelligence et transformation numérique, communicateur, cinéaste, photographe et directeur général du Printemps numérique.