Nouvelles
Nouvelles / Événements
12 mai 2014

Montréal, capitale mondiale du multimédia et des contenus-écrans

Montréal, capitale mondiale du multimédia et des contenus-écrans

La première édition de Bientôt sur nos écrans a été une réussite. La nouvelle conférence-événement offrait des échanges sur les tendances et innovations qui transforment le secteur des médias et des contenus-écrans.

« Les gens doivent être stimulés, des spécialistes de l’extérieur font les choses différemment et sont venus partager leur expérience, explique Éric Bordelau, co-producteur,  Il est très rare que les Montréalais aient accès à autant de hauts dirigeants, c’est une belle chance! La ville a une bonne réputation. »

Les nouvelles pratiques, les nouveaux modèles de l’industrie des médias, la création et production des contenus, les interactions avec les contenus, les plateformes médias,  l’industrie en pleine mouvance, le financement et création de valeur ont été discutés.

Événement de calibre international

80 % des intervenants provenaient de l’extérieur de Montréal. L’événement bilingue a réussi à attirer des grandes pointures du milieu, de New York, Los Angeles, Hollande, France, Allemagne et Toronto qui font preuve d’avant-gardisme. En plus des apprentissages acquis, de nombreux contacts d’affaires se sont créés.

Bientôt-sur-nos-écrans

Les organisateurs souhaitent positionner Bientôt sur nos écrans comme un événement international. Selon eux, il est important que Montréal conserve son dynamisme et son titre d’hub média d’échanges et de partages en restant à jour des dernières tendances. Ce souhait est à l’origine de la création de l’événement. Rappelons que le Québec compte 35 000 emplois dans plus de 500 entreprises dans le secteur des médias et de l’interactivité.

« Ce n’est plus un sous-sujet, c’est la tendance! Le contenu se voit partout, même dans les taxis à New York! La manière de consommer la vidéo a changé, souligne Sarah Mohattane, directrice de production. Il faut se renouveler et embarquer dans le train.

Espace Pitch

L’Espace Pitch offrait une vitrine pendant une journée aux créateurs de contenu de nouvelles plates-formes. 17 équipes ont eu la chance de présenter leur projet innovateur. L’objectif était de leur donner une voix devant de potentiels acheteurs.  La finale regroupait Heroes of the North de Christian Viel, Élection primaire d’Étienne Cantin et Alexandre Gauthier et #Seule#encore de Bachir Bensaddek et Brigitte Germain. Inspirée du concept de l’émission télévisée Dans l’œil du dragon, la présentation s’est faite devant des professionnels du milieu qui donnaient leurs commentaires.

Alexandre Taillefer
Alexandre Taillefer

Alexandre Taillefer, associé d’investissement dans des entreprises de technologie, médias et divertissement et président du conseil d’administration du Musée d’art contemporain, a conseillé les créateurs. « C’est la business du hit, on ne sait pas ce qui fait un hit, c’est très difficile à déterminer. Ce que j’aime voir à titre d’investisseur, c’est une multitude de projets qui pourront être développés sur un maximum de plateformes. On ne sait jamais d’où le succès va venir. Je suis l’un des plus ardents défenseurs de la culture québécoise, mais il faut aussi s’assurer de développer des produit populaires. Au MAC, avec The Clock, nous avons battu nos records d’entrées, ce qui nous permet de financer des produits plus pointus et d’attirer plus de gens. »

Espace Pitch devrait prendre de l’ampleur. «Nous avons reçu vraiment de beaux projets, souligne Sarah Mohattane. Pour l’avenir, nous espérons plus d’acheteurs intéressés. Malgré tout, l’activité leur permet d’obtenir de la visibilité et de la rétroaction et surtout du réseautage pour trouver des collaborateurs et des fans! »

Un an de préparation a été nécessaire à l’organisation des deux jours. M. Bordeleau a confirmé déjà préparer la prochaine édition.

À propos de l'auteur

Avatar de Printemps Numérique

Fadwa Lapierre