Nouvelles
Nouvelles / Événements, Actualités, Communiqués de presse
7 septembre 2018

Mise sur pied de la première Table de concertation intersectorielle et interrégionale en littératie numérique au Québec

Mise sur pied de la première Table de concertation intersectorielle et interrégionale en littératie numérique au Québec

Ce jeudi 6 septembre 2018 s’est tenue, au bureau du Printemps numérique à Montréal, la première rencontre de la Table de concertation intersectorielle et interrégionale en littératie numérique au Québec. Des groupes de travail, qui ont réuni des représentants d’une quarantaine d’organisations québécoise, ont permis d’explorer les premiers projets collectifs.

« Avec cette Table de concertation, des représentants de plusieurs secteurs et régions souhaitent dégager ensemble des priorités d’actions collectives afin d’améliorer la qualité et les conditions d’intervention en matière de littératie numérique. », souligne Mehdi Benboubakeur, directeur général du Printemps numérique.

Cette Table a été mise sur pied en lien avec Jeunesse QC 2030, un projet soutenu par le Secrétariat à la jeunesse du Québec et développé par le Printemps numérique. La prochaine rencontre aura lieu en décembre.

Le projet Jeunesse QC 2030 continue son déploiement au Québec

Dans l’objectif d’aller à la rencontre des jeunes et de connaître leurs réalités face au numérique, le Printemps numérique, soutenu par le Secrétariat à la jeunesse du Québec, poursuit sa tournée des Cafés numériques en région, après avoir rencontré un vif succès à Montréal.

Une série d’événements gratuits d’exploration de la technologie est organisée dans 6 régions du Québec : Montréal, Saguenay–Lac-Saint-Jean, Capitale-Nationale, Estrie, Abitibi-Témiscamingue et Mauricie. Au programme, espace de réalité virtuelle, robots humanoïdes, impression 3D, captation vidéo en 360 degrés et plus encore !

 

Dates Cafés numériques
ABITIBI TEMISCAMINGUE
·         Mardi 11 septembre – Polyvalente Le Carrefour à Val d’or
·         Jeudi 13 septembre – Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue à Rouyn Noranda
SAGUENAY LAC SAINT-JEAN
·         Mardi 18 septembre – École secondaire L’Odyssée à Chicoutimi
·         Jeudi 20 septembre – Collège d’Alma
QUÉBEC
·         Jeudi 27 septembre – Cégep de Sainte-Foy
·         Vendredi 28 septembre – Musée de la civilisation
·         Samedi 29 septembre – Bibliothèque Monique-Corriveau
MAURICIE
·         Mardi 2 octobre – Cégep de Trois Rivières
·         Jeudi 4 octobre – École secondaire Val-Mauricie à Shawinigan
ESTRIE
·         Mardi 9 octobre – Cégep de Sherbrooke
·         Jeudi 11 octobre – École Internationale du Phare à Sherbrooke
Pour plus d’information sur la programmation des cafés numériques et s’inscrire visitez : printempsnumerique.ca/projets/projet/jeunesse-qc-2030/cafes-numeriques/

À propos de Jeunesse QC 2030

Le projet Jeunesse QC 2030 s’inscrit dans le cadre de la Stratégie d’action jeunesse 2016-2021 du Secrétariat à la jeunesse du Québec. Le projet a pour vocation de contribuer à établir une égalité de chances chez les jeunes de 13 à 29 ans en soutenant le développement de compétences en littératie numérique, et ainsi réduire la fracture numérique constatée entre différents types de populations.

Les Cafés numériques, un volet du projet Jeunesse QC 2030, ont été développés pour donner accès à la technologie à des jeunes issus de divers milieux afin de prévenir l’apparition ou l’élargissement d’une « fracture numérique ».

Jeunesse QC 2030 se déploie également autour des axes de recherche et de concertation. Le Printemps numérique, en collaboration avec la Chaire de recherche du Canada sur les enjeux socioculturels du numérique en éducation de l’UQAM, profitera des rassemblements des jeunes pour bonifier la recherche, en collectant et analysant des données sur leurs compétences en littératie numérique.

Ce projet est réalisé en collaboration avec l’UQAM, MITACS, Zorabots, Tobo studio, ISART Digital et Hydro-Québec.

Les grands partenaires du Printemps numérique

Le Printemps numérique, réalisé en association avec le journal Métro, bénéficie d’un soutien financier de 225 000 $ de la Ville de Montréal en 2018. Le Secrétariat à la région métropolitaine accorde également au Printemps numérique une aide financière de 75 000 $ provenant du Fonds d’initiative et de rayonnement de la métropole. Ce projet bénéficie également du soutien de Concertation Montréal, de Tourisme Montréal et de La Vitrine.

Partenaires médias
CIBL, Ciel variable, CTVM, Infopresse, Journal Métro, Journal L’initiative, Le Lien Multimédia, Magazine Convergence, Montréal Centre Ville.

À propos du Printemps numérique
Le Printemps numérique (PN) est un organisme à but non lucratif dont la mission première est de dynamiser la création et la créativité numériques, à travers diverses activités de production d’événements, de communication, de veille, de maillage et de médiation.

Depuis 2014, son événement phare, le « Printemps numérique », se tient annuellement à Montréal du 21 mars au 21 juin. Cette saison se veut à la fois un espace de mise en réseau entre les milieux des arts, des industries, de l’éducation et de la recherche et une vitrine de leurs productions. La programmation, par son ampleur et sa diversité, permet d’initier un large public aux œuvres des artistes numériques et d’attirer une clientèle internationale.

L’année durant, l’organisme poursuit son ancrage dans les différents milieux en organisant des forums de réflexion et d’échanges autour des tendances de la créativité numérique et des enjeux de transformations numériques.

À propos de l'auteur

Avatar de Mehdi Benboubakeur

Mehdi Benboubakeur

Stratège en intelligence et transformation numérique, communicateur, cinéaste, photographe et directeur général du Printemps numérique.