Nouvelles
Nouvelles / Art numérique, Actualités, Événements
13 avril 2018

Lumière sur la première édition du Cabaret Numérique

Lumière sur la première édition du Cabaret Numérique

La soirée du 9 mai nous réserve une formule éclectique d’artistes talentueux adaptant la technologie à la création contemporaine. Le décor baroque du légendaire théâtre Rialto accueillera, pour cette première édition du Cabaret Numérique, les installations immersives d’Arnoovo et les performances innovantes d’une scène québécoise qui promet une programmation festive de 19h00 à minuit.

Cette soirée à composante mixte offrira en premier lieu, un face à face exclusif avec l’Orchestre 21. Les 40 musiciens dirigés par Paolo Bellomia, interpréteront une pièce classique contemporaine soutenue par un dispositif audacieux. En effet, le chef d’orchestre est muni d’une veste hautement connectée afin de produire dans la salle des effets lumineux.  L’éclairage et les projections visuelles sont générés par la trajectoire de ses bras.

 

Orchestre21
Orchestre21

À travers Vibe: le désir qui rend aveugle, Eraylik, FRB et Christo Saba introduisent leur chorégraphie dans une composition multi-sensorielle. L’équipe utilise le même procédé que pour la performance du chef d’orchestre: la veste armée de capteurs envoie des signaux en bluetooth. Ainsi le soliste exécute ses mouvements en sollicitant généreusement les sens du public.

Jullian Hoff et Charlotte Layec proposeront un dialogue dans Transfigured Tube entre la clarinette basse et un artefact numérique contrôlé par des algorithmes. Des représentations visuelles d’elle-même évoluent tout au long de sa prestation. À découvrir également, la boucle sonore de Lucas DiTecco qui résonnera comme un écho dans nos oreilles. L’improvisation de beatbox façonnera les résonances de son Infinite Loop.

La soirée continuera en beauté en compagnie du DJ set de Van Did, membre du Collectif 8day. Pour accompagner les rythmes introspectifs et entrainants de ce prodige, nous nous laisserons envoûter par le travail immersif de Myriam Boucher et de Mélik-Alexandre Farhat. L’équipement de surveillance de T.Gowdy ne nous échappera pas. Les images et le son traités seront retransmis en direct sur écrans et haut-parleurs.

Myriam Boucher
Myriam Boucher

En étroite collaboration avec Printemps numérique, cet événement est une initiative de Musicmotion, organisme sans but lucratif fondé en 2016. Inspirée par la volonté de créer une synergie entre développeurs, scientifiques et artistes, cette équipe de bénévoles veille à contribuer au rayonnement de l’art numérique.

Le plus important dans notre mission est de “démocratiser cet écosystème” souligne Olivier Lalonde, cofondateur de Musicmotion. Fort de son succès, l’organisme aura l’opportunité de présenter ses projets à Barcelone lors du festival Sonar Plus en juin prochain.

Programme détaillé → Cabaret Numérique

À propos de l'auteur

Avatar de Diane Martin-Graser

Diane Martin-Graser

Installée au Québec depuis 2012, Diane Martin-Graser a trouvé le meilleur moyen d'apprécier le patrimoine montréalais à travers la rédaction d'articles thématiques. Passionnée par la photographie dès ses 16 ans, celle-ci s'exerce d'abord sur de la pellicule argentique qu'elle développe en chambre noire lors de son passage à Lille. Depuis ce temps, son cheval de bataille demeure les perspectives urbaines et sociales ancrées dans une composition très contrastée. Également collaboratrice pour le blog Une Parisienne à Montréal et l'arrondissement du sud-ouest, Diane souhaite faire découvrir sans objection l'effervescence montréalaise en suggérant un regard personnel et original.