Nouvelles
Nouvelles / Événements
6 mai 2016

Lumens : spectacle à écouter les yeux ouverts

Lumens : spectacle à écouter les yeux ouverts

Deux trentenaires ont eu l’idée un peu folle de développer une nouvelle forme d’art : le jeu vidéo musical performatif.

Julien-Robert est un musicien de formation. Son parcours l’a amené à faire de la vidéo-musique, mais il voulait aller plus loin en ajoutant le performatif. Il s’est joint à Julien Compagne, perfectionniste de haut niveau pour créer Video Phase.

Lumens est la deuxième œuvre originale du groupe et explore le rapport entre virtuel et réel en créant un environnement 3D multi-écrans projeté devant et autour du public.

«Notre démarche repose sur l’image qui est en symbiose avec la musique. Les deux sont réfléchies dans un même geste, explique Julien-Robert. On veut sortir des frontières de la scène par l’immersion.»

Lumens a des influences électroacoustiques, pop et expérimentales. Une série de tableaux contrastants présente les compositions originales des deux artistes.

Pour arriver à leurs fins, durant deux ans, les acolytes ont testé et retesté différentes techniques. Ils ont inventé des instruments physiques et virtuels qui leur permettent l’interaction entre vidéo et musique. Les lumières led sont centrales à la performance, d’où le nom de Lumens, unité de mesure de flux lumineux.

«C’est intense! La techno nous a toujours intéressés, mais il fallait trouver les outils pour arriver à nos fins, ajoute-t-il. On veut faire vivre une expérience unique aux spectateurs, leur faire voir quelque chose qu’ils n’ont pas vu avant : le jeu vidéo musical performatif.»

Le duo Video Phase a l’objectif que son art soit communiqué aux plus de personnes possible. Les adeptes de spectacle technologique y trouveront leur compte, autant que les curieux amoureux de musique.

Lumens compte voyager à travers différents festivals. C’est l’occasion d’assister à un spectacle multi-sensoriel hors du commun!

Lumens 6 mai au Gesù à 20h

À propos de l'auteur

Avatar de Printemps Numérique

Fadwa Lapierre