Nouvelles
Nouvelles / Art numérique, Communiqués de presse, Événements
15 mars 2016

Les Montréalais seront exposés à plus de 150 activités numériques

Les Montréalais seront exposés à plus de 150 activités numériques

« Le Printemps numérique (PN) offre, pour sa troisième édition, plus de 150 activités, grâce à la mobilisation de plus de 210 partenaires. La vitalité de notre métropole est vraiment incroyable. C’est un grand privilège de bénéficier d’un écosystème numérique qui se déploie dans autant de secteurs avec une telle force », déclare Suzanne Gouin, présidente du conseil d’administration du PN, lors d’une conférence de presse au Jardin de réalité virtuelle du Centre Phi.

Capitale en arts numériques, 3ème au monde en jeu vidéo, 4ème pôle mondial en effets visuels et nouveau vecteur de réalité virtuelle, Montréal se positionne à l’international comme une plaque tournante du numérique.

« Le modèle développé avec Printemps numérique qui nous convie chaque année à une série d’événements les plus intéressants et novateurs les uns des autres est certainement intéressant pour le positionnement de notre métropole culturelle qui est au tournant de l’explosion du numérique. Voilà pourquoi la Ville de Montréal était fière de s’associer de très près à Printemps numérique », a affirmé M. Denis Coderre, maire de Montréal.

« Le potentiel de développement du secteur du numérique est prometteur et notre métropole peut miser, à cet égard, sur une importante mobilisation qui lui permet de se positionner avantageusement sur l’échiquier international. Notre gouvernement est heureux de soutenir le Printemps numérique qui, en plus d’incarner cette mobilisation, met en lumière la créativité et le talent des acteurs métropolitains de ce domaine porteur de retombées économiques », a fait savoir le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux.

« Montréal bouillonne d’intelligence créative. La richesse et la diversité de l’offre culturelle de notre métropole contribuent à la vigueur économique de l’activité touristique montréalaise. Tourisme Montréal, partenaire de la première heure du Printemps numérique, est très fier de contribuer au rayonnement des artistes du numérique et de faire valoir leur créativité qui fait de notre métropole une capitale créative si attrayante pour les touristes », a mentionné monsieur Yves Lalumière, président-directeur général de Tourisme Montréal.

Vanessa Pilon, ambassadrice du Printemps numérique

Vanessa Pilon, ambassadrice du Printemps numérique
Vanessa Pilon, ambassadrice du Printemps numérique

Vanessa Pilon a été chroniqueuse médias sociaux et techno à Salut, Bonjour! pendant trois ans. On peut la voir aujourd’hui comme tête d’affiche de la chaîne jeunesse Vrak TV.  Devenue l’égérie pour le centre d’exposition l’Arsenal, elle a d’ailleurs participé à l’œuvre numérique Y2O.

« Le talent montréalais fait sa marque à l’international, il est essentiel de le célébrer ici en explorant ses réalisations! Pour beaucoup de gens, la créativité numérique semble encore nichée, alors qu’au contraire, elle est plus accessible que jamais. Tout au long de la saison, je souhaite contribuer à la démocratisation du numérique en partageant mes découvertes avec le grand public », explique Vanessa Pilon.

Activités numériques pour le grand public

Projections et installations publiques, espaces interactifs, performances visuelles, musique électronique de pointe, expériences immersives, productions 3D, explorations sur l’industrie des effets visuels, du jeu vidéo et de la réalité virtuelle, visites de studios et plus encore font partie de la programmation.

Il y a un engouement certain du grand public pour la créativité numérique. L’an dernier, 280 000 personnes ont été atteintes de la fièvre du numérique.

La programmation détaillée est disponible sur www.printempsnumerique.info Le lancement aura lieu le 24 mars au Musée McCord dans le cadre d’un 5à9 où sera présenté un parcours numérique.

Maillages originaux entre arts, industries et milieux de l’enseignement

En complément à sa mission de promotion de la créativité numérique, le PN favorise une synergie entre une grande variété d’acteurs. Les maillages entre la création, les industries et les institutions d’enseignement contribuent au dynamisme et à l’essor du milieu. Le PN lance notamment cette année :

  • DigiLabs – 6 résidences d’artistes numériques en entreprises afin de répondre à des besoins en matière d’innovation.
  • DigiCamp – Compétition étudiante interuniversitaire pour résoudre des défis d’innovation sociale par la créativité numérique auprès de différentes entreprises.
  • Vendredis numériques – Série de rendez-vous thématiques sur des enjeux de la créativité numérique touchant le jeu vidéo, la biodiversité, la visualisation de données et le rayonnement international.
  • Le Game jam sera de retour, jumelant la relève du jeu vidéo avec des professionnels pour créer un prototype de jeu vidéo en 48 heures.

Un conseil d’administration représentatif du milieu numérique

Mme Gouin a également profité de l’occasion pour présenter les membres du nouveau conseil d’administration du Printemps numérique en soulignant qu’ils représentent bien les grands secteurs du numérique, tout en disposant d’expertises complémentaires utiles à l’organisation. Il s’agit de Myriam Achard du Centre Phi; Guillaume Aniorté de Frima Studio; Julie-Anne Archambault, avocate en droit commercial des arts, du multimédia et de la technologie; Anne-Marie Desloges, CPA, CA; Robin Dupuis de PERTE DE SIGNAL; Sébastien Ebacher d’Ubisoft; Catherine Émond d’Alliance numérique; Étienne Grenier, artiste numérique; Marine Lelièvre d’effects MTL et Alain Mongeau, de MUTEK.

Les grands partenaires du Printemps numérique

Le Printemps numérique, réalisé en association avec le journal Métro, bénéficie du soutien de Concertation Montréal, de Tourisme Montréal et de La Vitrine. Ce projet bénéficie également d’un soutien financier non récurrent de 250 000 $ de la Ville de Montréal, grâce à une aide financière du gouvernement du Québec accordée dans le cadre de l’Entente Montréal 2025, administrée par le Secrétariat à la région métropolitaine.

À propos du Printemps numérique

Le Printemps numérique permet d’initier un large public aux œuvres des créateurs numériques et d’attirer une clientèle internationale grâce à l’ampleur et la diversité de sa programmation. Cette grande initiative renforce le positionnement de Montréal comme capitale créative, favorise les pratiques émergentes et inédites, et encourage les collaborations en mettant en lien les milieux qui l’animent, soit ceux de la création, de la production, de la diffusion, de la recherche, de l’industrie, du tourisme et des institutions, telles que les musées et les universités.

À propos de l'auteur

Avatar de Printemps Numérique

Mehdi Benboubakeur