Nouvelles
Nouvelles / Art numérique, Événements
22 mai 2018

Le Festival Chromatic débarque à Montréal

Le Festival Chromatic débarque à Montréal

Le Festival Chromatic jouera son 9ème acte du 26 mai au 02 juin. En se dégageant des formats traditionnels d’expositions, cet événement créé par MASSIVart livre huit journées d’interventions contemporaines sous différentes facettes. L’ancienne École des Beaux-Arts accueillera la relève artistique à travers une programmation éclatée.

Le numérique en pôle position

Les cinq niveaux de ce lieu historique s’ouvrent à une série d’artistes qui emploient la réalité augmentée et l’intelligence artificielle comme langage. Le programme catalogue les installations surprenantes d’influenceurs tels qu’Andrew Thomas Huang, réputé pour son travail filmographique et ses collaborations remarquées notamment avec Björk et Thom Yorke. C’est pour lui une première internationale que de convoiter le regard du public montréalais avec ses neuf vidéos de science-fiction Flesh Nest, aux visions post-apocalyptiques. Parmi les créateurs, nous retrouvons également Daniel Iregui via sa sculpture cinétique Amplitude, l’œuvre collective Obji de Fred Trétout sur la notion d’identité virtuelle, les jeux développés par les studios Tender Claws et VR Unicorns…et bien d’autres à découvrir!

Une formule en quatre volets

Chromatic galvanisera le spectateur en l’incluant dans une quarantaine d’expériences immersives et contemplatives (EXPO tous les jours, horaires variés). Les noctambules auront eux aussi l’occasion de partager une fin de journée inédite au moment des Apéros Chromatic et de vivre un parcours artistique autrement (les 30 mai et 1er juin de 18h00 à 22h00).

Pour cette deuxième année en tant que directeur général du festival Chromatic, Patrick Truong veut faire adhérer son équipe autour d’un projet cohérent qui rend l’art contemporain accessible dès le plus jeune âge. Ce dernier souligne que «l’agence mène une attention éducative pour les enfants et  essaye d’être fédératrice grâce à un format plus étendu».

Le festival dédie une journée à un public jeune de 4 à 12 ans. Les médiateurs informeront les enfants sur la démarche de l’artiste (KIDS le 27 mai de 9h00 à 17h00). L’accès est libre pour ces trois programmes.

Nous aurons droit à deux rendez-vous nocturnes axés sur des performances musicales d’influences house, techno et afro beat (NUIT les 26 mai et 02 juin de 21h00 à 3h00).

À travers des conférences, des tables rondes et des ateliers, ce quatrième volet apporte une réflexion sur l’entreprenariat culturel et le marché de l’art. Ces rencontres souhaitent créer une aire commune entre créativité et entreprises afin d’en améliorer les pratiques professionnelles (PRO 28 et 29 mai de 9h00 à 19h00).

 

À propos de l'auteur

Avatar de Diane Martin-Graser

Diane Martin-Graser

Installée au Québec depuis 2012, Diane Martin-Graser a trouvé le meilleur moyen d'apprécier le patrimoine montréalais à travers la rédaction d'articles thématiques. Passionnée par la photographie dès ses 16 ans, celle-ci s'exerce d'abord sur de la pellicule argentique qu'elle développe en chambre noire lors de son passage à Lille. Depuis ce temps, son cheval de bataille demeure les perspectives urbaines et sociales ancrées dans une composition très contrastée. Également collaboratrice pour le blog Une Parisienne à Montréal et l'arrondissement du sud-ouest, Diane souhaite faire découvrir sans objection l'effervescence montréalaise en suggérant un regard personnel et original.