Nouvelles
Nouvelles / Événements
5 mai 2015

eCOMMTL : e-commerce rime avec créativité numérique

eCOMMTL : e-commerce rime avec créativité numérique

Les stratèges du numérique de Google, AirBnb, LinkedIn et eBay seront au eCOMMTL
afin de partager leur savoir du e-commerce. Pour célébrer son 5e anniversaire, eCOMMTL a réussi à attirer les grosses pointures de l’industrie, locale et internationale.

«Il faut avoir le culot pour les contacter et oublier le syndrome de l’imposteur, fait valoir Stéphane Ricoul, le président heureux (son titre réel!) d’eCOMMTL. On est le seul événement du genre au Québec! Nous avons atteint une maturité qui est intéressante pour les conférenciers. Ils comprennent que la créativité numérique a un marché ici.»

eCOMMTL

eCOMMTL c’est plus de 500 personnes, en grande partie des décideurs qui se rassemblent au Centre des Sciences le 6 mai pour cogiter, s’inspirer et produire des nouvelles approches de commerce électronique, développée avant tout par la créativité numérique.

Sur le Web, avez-vous déjà répondu à une invitation pour un 5 à 7, modifié vos Reer, pris un rendez-vous avec un spécialiste de la santé, acheté des billets de spectacle, réservé un hôtel? Alors vous avez fait du commerce électronique, parfois même sans le savoir! Il suffit d’une transaction faite sur la toile.

Stéphane Ricoul, président heureux d’eCOMMTL
Stéphane Ricoul, président heureux d’eCOMMTL

«Trop de gens confondent commerce électronique avec commerce au détail et se limitent à un site Web, un catalogue en ligne et un panier d’achats, déplore le fondateur d’eCOMMTL. La créativité numérique est de savoir à qui l’on s’adresse, détecter son ADN pour proposer une approche qui lui ressemble et qu’il adopte. C’est une expérience où l’usager est au cœur de la société numérique!» Il rappelle que le participatif est une tendance extrêmement présente. Les gens ont besoin de se reconnaître et de s’identifier à ce qu’ils consomment sur leurs écrans.

Le Québec, plein de potentiel

Selon une étude que cite Stéphane Ricoul, 70% des transactions en ligne hors Canada ne serait pas engendré par le prix le plus bas, mais plutôt parce que les gens ne trouvent pas ce qu’ils cherchent C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a créé eCOMMTL, éduquer sur les besoins existants et l’importance d’accorder des budgets pour la créativité numérique, afin que les entreprises et organisations soient plus présentent sur le marché.

«On a attendu trop longtemps avant de développer ce créneau, on a du chemin à rattraper. Les entreprises ont du mal à s’adapter à cette évolution rapide, explique-t-il. Il y a énormément de bouillonnement à Montréal, notre diversité culturelle est un atout. Pas besoin d’être de gros joueurs, il suffit d’avoir de bonnes idées et de les financer adéquatement pour avoir une approche numérique efficace, proche des gens.»

eCOM développera une université du numérique en 2016 dans l’objectif de pallier aux besoins de formation de cette industrie en constant changement.

Pour connaître la programmation complète

 ecommtl

 

À propos de l'auteur

Avatar de Printemps Numérique

Fadwa Lapierre