Nouvelles
Nouvelles / Communiqués de presse
22 janvier 2016

Des personnalités montréalaises s’engagent au CA du Printemps numérique

Des personnalités montréalaises s’engagent au CA du Printemps numérique

Le Printemps numérique (PN) est très heureux de dévoiler le nom des personnes qui composent son nouveau conseil d’administration : madame Myriam Achard, directrice des relations publiques et communications, Centre Phi; monsieur Guillaume Aniorté, vice-président, développement stratégique et Acquisitions, Frima Studio; madame Julie-Anne Archambault, avocate en droit commercial des arts, du multimédia et de la technologie; Robin Dupuis, directeur général, PERTE DE SIGNAL; monsieur Sebastien Ebacher, producteur exécutif, Ubisoft; madame Catherine Émond, directrice, Service aux membres, Alliance numérique; madame Suzanne Gouin, MBA, IAS, gestionnaire et administrateur de sociétés; monsieur Alain Mongeau, directeur général et artistique, MUTEK.

Madame Suzanne Gouin a été élue présidente du CA du Printemps numérique. Madame Gouin est membre du conseil d’administration et du comité exécutif d’Hydro-Québec. Elle a été présidente-directrice générale de TV5 QUÉBEC CANADA de 2002 à 2015.

« Nous sommes extrêmement emballés par la qualité de cette équipe. Ce sont des gens de grande expérience, qui connaissent bien l’univers du numérique montréalais, et dont les expertises sont très complémentaires », a déclaré monsieur Yvan Thériault, le président sortant.

« Nous nous réjouissons également du fait que ce CA est représentatif des nombreux acteurs de la scène numérique montréalaise : les artistes, les producteurs, les diffuseurs, l’industrie du jeu et des effets visuels, ainsi que les institutions qui soutiennent ce milieu. Tout au long de la démarche d’implantation, nous avons été sensibles à cette question qui est cruciale, car le Printemps numérique est un vaste mouvement de fédération de l’ensemble des acteurs du milieu de la créativité montréalaise sous une même bannière collective, tout en préservant l’identité propre à chacun », explique monsieur Thériault.

« Le conseil d’administration provisoire tient à remercier le comité de mise en candidature pour son précieux apport au processus de nomination des nouveaux administratrices et administrateurs du Printemps numérique » de poursuivre monsieur Thériault.

Le comité de mise en candidature était composé des personnes suivantes : monsieur Marc Beaudet, président du Regroupement des producteurs multimédia; monsieur Pierre Bellerose, Vice-président Relations publiques, recherche et développement de Tourisme Montréal; madame Nadine Gelly, directrice générale de La Vitrine culturelle et membre du CA de Concertation Montréal; madame Manuela Goya, secrétaire générale de Montréal métropole culturelle; madame Isabelle L’Italien, directrice générale du Conseil québécois des arts médiatiques et monsieurYvan Thériault, président du CA du Printemps numérique.

Par une campagne de promotion d’envergure, le PN initie un large public aux œuvres des créateurs numériques. L’ampleur et la diversité de la programmation offerte attirent une clientèle internationale et renforcent le positionnement de Montréal comme capitale créative. Le PN contribue également à l’essor du numérique en suscitant des collaborations entre les milieux de la création, de la production, de la diffusion, de la recherche, de l’industrie, du tourisme et des institutions, telles que les musées et les universités.

Cette année, le coup d’envoi de la saison du Printemps numérique sera donné au mois de mars, lors d’un 5 à 9 au musée McCord.

Il est encore temps de s’inscrire pour la prochaine édition en suivant ce lien:http://goo.gl/forms/LCZbOL5Ari

Lors de la seconde édition, plus de 280 000 personnes ont participé au bouquet de 150 activités en créativité numérique : conférences sur l’industrie des effets visuels, du jeu vidéo et de la réalité virtuelle, espaces interactifs, performances visuelles, musique électronique de pointe, expériences immersives, productions 3D, visites de studios, projections et installations publiques.

Le Printemps numérique bénéficie du soutien de Concertation Montréal, de la Ville de Montréal, de Tourisme Montréal et de La Vitrine. Il est réalisé en association avec le journal Métro.

À propos de l'auteur

Avatar de Printemps Numérique

Mehdi Benboubakeur