À l’occasion du lancement de sa 5e édition, Le Printemps numérique et la région de Bruxelles-Capitale vous donnent rendez-vous le jeudi 15 mars au Centre Canadien d’Architecture pour le prochain événement de la série #intersections sur le thème de la gouvernance algorithmique.

Cet événement s’inscrit dans le cadre de la Visite d’État de Leurs Majestés le Roi et la Reine des Belges et se tiendra en présence de Leurs Majestés le Roi et la Reine des Belges.

Algorithme, intelligence artificielle, droits et libertés

Dans un monde de plus en plus complexe, la rationalité algorithmique séduit par son objectivité machinique. Les algorithmes se sont glissés dans notre quotidien pour guider nos actes et nos comportements. Cependant, la prévalence des algorithmes dans les décisions gouvernementales, économiques et sociétales soulève des enjeux de transparence, de souveraineté et de régulation et d’importantes questions quant à la restriction de notre espace de liberté et de notre pouvoir d’action collective.

Alors que les algorithmes s’affirment progressivement comme des citoyens à part entière caractérisés par leur « impartialité et objectivité », sommes-nous sur le point de confier nos sociétés aux machines et algorithmes?

Nous aurons le plaisir de recevoir pour la deuxième année consécutive le Professeur Hugues Bersini, membre de l’Académie royale de Belgique, professeur à l’ULB – Université Libre de Bruxelles et co-directeur du laboratoire IRIDIA. Auteur de plusieurs ouvrages, Il aborde notamment dans son dernier essai la question d’un Big Brother « bienveillant » à qui nous acceptons de plus en plus de confier l’avenir de nos sociétés.

La conférence d’ouverture sera suivie d’un panel de discussion rassemblant 5 experts de l’intelligence artificielle et de la cybersécurité de Montréal et de Belgique.

  • Karim Benyekhlef est professeur titulaire à la Faculté de droit de l’Université de Montréal et directeur du Laboratoire de cyberjustice, un espace de réflexion et de création où les processus de justice sont modélisés et repensés. L’équipe du Laboratoire analyse l’incidence des technologies sur la justice et développe des outils technologiques concrets et adaptés à la réalité des systèmes judiciaires.

  • Jane Murphy est co-fondatrice European Data Protection Office (EDPO) et avocate spécialisée en droit des affaires et protection de la vie privée.

  • Gilles de Saint-Exupéry est avocat et co-fondateur de Lex Start. Face à l’évolution du monde juridique et la montée en puissance de l’entrepreneuriat, LexStart propose des solutions juridiques innovantes adaptées aux entrepreneurs en démarrage.

  • Éric Rodriguez est co-fondateur de lex.be une nouvelle plateforme de recherche juridique offrant aux citoyens et professionnels du droit la possibilité de bénéficier d’un afflux massif d’informations.

  • Enfin, Jonathan Berte est président-directeur général de Robovision, entreprise qu’il a co-fondée il y a 10 ans. Aujourd’hui leader internationale, Robovision accompagne les entreprises à intégrer l’IA dans leur organisation.

Ces 5 experts seront amenés à discuter des changements de société impliqués par la transformation digitale que nous connaissons actuellement plus spécifiquement à travers la prédominance des algorithmes.

Rejoignez-nous le jeudi 15 mars pour ce rendez-vous incontournable qui donnera le ton de cette nouvelle saison du Printemps numérique !
Détails

  • Date : Jeudi 15 mars 2018, de 15h à 20h.

  • Lieu : Centre Canadien d’Architecture

  • Réservation : Nous vous invitons à confirmer votre intérêt à participer en complétant ce formulaire avant le 9 février 2018 : https://goo.gl/oka7xF . Les participants sélectionnés recevront une invitation personnelle et non transférable